Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Radio Adiketsuya : du son franco-vénézuelien au coeur de l’Amazonie

En marge des Rencontres Cinémas d"Amérique Latine de Toulouse, le public toulousain a découvert en même temps une radio communautaire installée en plein coeur de l’Amazonie vénézuelienne et dont le nom, Adiketsuya, est tout un programme : du bon son pour tous !

4 avril 2011
Écouter l’interview

Écouter ou télécharger le son (click droit)

C’est grâce à l’expo photo et au film documentaire du photographe Frank Alix que le public toulousain a donc découvert Radio Adiketsuya, une station communautaire créée récemment près de Puerto Ayacucho, la capitale de l’état d’Amazonas, au Vénézuela.

Né à l’initiative d’une ONG locale, le projet visait à donner un outil d’expression et de communication aux populations indigènes du secteur de La Reforma [1] au moyen d’une radio communautaire gérée et animée par les jeunes étudiants de l’Escuela Técnica Comunidad y Trabajo, avec le soutien de leurs enseignants et des autorités éducatives de la région.

Dans la cour de l’Escuela Técnica, Frank Alix et Leo, l’un des jeunes membres de l’équipe d’Adiketsuya.

Financé par l’Union Européenne, le projet a reçu le soutien technique et matériel de la France par le bias de RFI Planète Radio, un programme destiné à favoriser et soutenir la création de radios communautaires un peu partout dans le monde.

Présent à Toulouse lors des Rencontres, Max Bale, directeur du programme, s’est entretenu avec La Francolatina [2]. Il a parlé d’Adiketsuya et de la philosophie de RFI Planète Radio. Une philosophie qui plaît à la journaliste de Télérama, Anne Marie Gustave, qui, en Amazonie et ailleurs, a suivi de près les aventures radiophoniques de l’équipe de Max Bale.

Entretien à deux voix sur un beau projet de coopération et de radio.

- Voir l’expo photo et le film de Frank Alix


[1Situé à une vingtaine de kilomètres de Puerto Ayacucho, le secteur de La Reforma est habité notamment par des communautés Hiwi, Piaroa, Warekena, Curripaco et Ye’kuana.

[2Eduardo Olivares, de La Francolatina, a participé en octobre dernier au lancement de Radio Adiketsuya et publiera prochainement ici-même une série de documents audio et d’interviews des membres de l’équipe de la radio


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots