Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Brésil : O que será, que será...

Le Brésil intéresse, le Brésil inquiète. Ces derniers temps, l’une des principales puissances mondiales semble vaciller pour des raisons que nous avons voulu connaître de plus près. Avec la complicité d’Angelina Peralva et Roberto das Chagas.

29 mars 2016, par Eduardo Olivares Palma
Écouter l’interview

Écouter ou télécharger le son (click droit)


Anciens exilés ayant dû quitter e Brésil dans les très dictatoriales années ’70, Angelina Peralva et Roberto das Chagas sont de fins connaisseurs de la situation de leur pays, même lorsqu’ils la regardent de loin et notamment depuis la France, où ils résident.

Cependant, c’est au Brésil qu’il se trouvaient lorsque nous leur avons demandé de nous aider à comprendre pourquoi, selon les plus inquiets, l’économie, le gouvernement de Dilma Roussef et même la démocratie vacilleraient en ce moment. Nous les avons joints au téléphone au lendemain de l’une des grandes manifestations qui ont marqué le mois de mars.

Dans la conversation que tu peux écouter ici même, Roberto das Chagas explique que les raisons sont multiples et que malheureusement le gouvernement Dilma " a fait très fort" en matière d’erreurs commises. Une opinion que partage Angelina Peralva qui rejette cependant toute tentative de chercher à obtenir la démission, "l’impeachment", de celle qui, a son avis, n’a pas eu une très bonne idée en allant chercher Lula, son mentor et principal soutien.


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots