Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



France-Amérique Latine : une amitié ambitieuse

L’ambassadeur du Mexique Carlos Icaza et le directeur de Cultures France, Olivier Poivre d’Arvor sont convaincus que le "bouillonnement" franco-latino-américain mérite bien plus qu’un semaine. Ce n’est pas Elizabeth Beton-Delègue qui les démentira.

4 juin 2010
Écouter les interviews

Écouter ou télécharger le son (click droit)

La scène se passait à la Maison de l’Amérique Latine à l’occasion de l’inauguration de la Semaine d’activités organisée à propos du Bicentenaire. Élan dû à un enthousiasme passager ou véritable conviction ? Le temps et les fait diront...

Toujours est-il qu’après le discours de bienvenue du "maître de maison, Alain Rouquié, aussi bien la directrice des Amériques et des Caribes au Quai d’Orsay, Elizabeth Beton-Delègue que ’l’ambassadeur du Mexique, Carlos de Icaza [1], ont, chacun à sa manière, salué le foisonnement d’activités -plus de 250 projets "labellisés" Bicentenaire- qui, en cette année de célébrations, témoignent de la richesse et de la diversité des échanges culturels entre Français et Latinoaméricains. Carlos de Icaza est allé même jusqu’à proposer que la Semaine devienne un rendez-vous annuel.

La Francolatina a voulu savoir davantage et à la fin de la reunion s’est entretenue avec la représentante de la diplomatie française, celui des ambassadeurs latinoaméricains et avec Olivier Poivre d’Arvor, directeur de Cultures France, l’organisme responsable de la diffusion de la culture française à l’étranger et de la coordination générale des activités de l’année du Bicentenaire.


[1De Icaza s’exprimait au non du GRULAC, le groupement réunissant l’ensemble des ambassadeurs latinoaméricains en France.


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots