Accueil site > AFC40 : 40 ans d’Amitié > "Mon père est né au Chili... > Judith Devolder : la fierté de ma double nationalité franco-chilienne

Judith Devolder : la fierté de ma double nationalité franco-chilienne

Née au Chili de parents français Judith Devolder (née Burel) les surprend lorsque, à l’âge de 10 ans, elle écrit spontanément un poème (voir portfolio) dédié au pays qu’elle ne retrouvera qu’en 1994. Témoignage.

29 septembre 2013

par Judith Devolder

Née au Chili en mars 73 de parents français, j’en suis partie en août 74.

J’y suis retournée vivre et travailler à l’âge de 20 ans, pendant une année riche en (re)découvertes.

C’est une sensation unique de découvrir un pays, en ayant cette impression d’intime familiarité, d’éprouver le sentiment d’être « chez soi » ! Quelle joie et quel honneur de faire connaissance avec les personnes qui ont accompagné l’histoire de mes parents.

Au creux de ces rencontres et de ces découvertes, toujours présents : ces « événements ». A la fois innommables et qui reviennent pourtant en permanence dans les conversations. Mais dont on ne se lasse pas de demander « comment ? ». Une quête de comprendre, connaître ce projet de société qui est aujourd’hui pour nous, en toutes circonstances, une leçon de vie, une ligne de conduite. Et « comment cela a-t-il pu basculer ? ». Se demander, du fond du coeur, comment peut-on chercher à ruiner un tel projet, un tel élan collectif ?

Avoir 40 ans et une nostalgie de « l’expérience Allende », nous qui avons vécu cet immense espoir par procuration, baignés par cette façon d’être ensemble.

Le Chili qui vit en moi

Le Chili qui vit en moi est fait de 2 amitiés inextinguibles : Cris et Paola (je pense souvent à vous !). De la fierté de ma double nationalité. D’une une résonance très forte à l’évocation de tout ce qui le compose culturellement. Dites moi Parra, La Tirana, « cilantro, chinchinero, humitas, Inti illmani, curanto, marraqueta », Pablo et tout vibre en moi !

Et puis il y a tout ce qu’il me reste à découvrir et à faire découvrir à mon mari et à mes enfants, une terrible envie d’empanadas et une question : mais pourquoi est-ce si loin ?

Portfolio




Commentaires...






Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots