Accueil site > AFC40 : 40 ans d’Amitié > Sons et images : le regard français > Chili 29 juin 1973 : la répétition générale ?

Chili 29 juin 1973 : la répétition générale ?

Tandis qu’en ce dernier vendredi de juin de nombreux français font face aux habituels embouteillages sur la route des vacances, la radio leur annonce la nouvelle d’un coup d’état manqué au Chili.

30 août 2013

C’est Philippe Gustin chef du bureau de l’AFP à Santiago qui, tout juste après le rituel incontournable de l’état de la circulation à l’intention de la première vague de vacanciers de l’été 1973, ouvre en direct depuis la capitale chilienne les presque 10 minutes que l’édition du soir d’Inter Actualités Magazine consacre aux événements qui s’y sont déroulés le matin même.

Un groupe de militaires avait essayé de perpétrer un coup d’état contre le gouvernement de l’Unité Populaire (UP). D’autres militaires, commandés par les général Carlos Prats, feront échouer la tentative connue sous le nom de « tanquetazo » et pendant laquelle le président Salvador Allende avait notamment déclaré : « Le moment venu, le peuple aura des armes, mais je fais confiance aux Forces Armées loyales au gouvernement ».

Des années plus tard, dans ses Mémoires, Augusto Pinochet, un des « loyaux » de ce jour-là, soutenait que le tanquetazo avait servi pour que les services d’intelligence des Forces Armées jaugent la capacité des forces paramilitaires pro-UP, pour détecter le type d’armes qu’elle utilisaient et pour faire la preuve que les appels d’Allende au peuple pour la défense du gouvernement, étaient restés sans suite.

- Click dans limage pour écouter Inter Actualités Magazine du 29 juin 1973


Commentaires...






Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots