Accueil site > AFC40 : 40 ans d’Amitié > "Mon père est né au Chili... > Federica Matta : « le jour de la lumière noire »

Federica Matta : « le jour de la lumière noire »

Nous sommes très fiers d’inaugurer cette rubrique de notre dossier avec, en exclusivité pour La Francolatina, cette belle contribution d’une puisante et généreuse artiste "franco-chilienne" qui raconte, à sa manière, son souvenir du 11 septembre 1973.

8 août 2013

Née en France d’une mère américaine et d’un père chilien, Federica Matta était probablement prédestinée à devenir une « artiste nomade », comme elle aime à s’auto-définir.

Vivant entre la France et l’Italie, voyageuse impénitente, ce n’est pourtant qu’en 1991 que, à la faveur d’une exposition partagée avec son père, Roberto, Federica se rend pour la première fois au Chili.
Ce pays à cause duquel, 18 ans plus tôt, « le monde devenu encore plus triste ».

Pour cette artiste passionnée de couleurs souvent vives et joyeuses, le 11 septembre 1973 restera à jamais « le jour de la lumière noire » .

- Cliquer sur l’image ci-dessous pour l’agrandir

Portfolio



Commentaires...






Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots