Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Dilma Roussef : faire face autrement

19 juin 2013, par Eduardo Olivares Palma

On spéculera longtemps sur ce qui a motivé la présidente brésilienne à réagir à la vague de protestations qui frappe le Brésil d’une manière radicalement différente de celle employée, a l’autre bout du monde, par son collègue turc Recep Tayyip Erdoğan.

Sincérité, calcul ou - allons-y pour les clichés ! - l’empreinte d’un "leadership féminin" ? Toujours est-il que Dilma Rousseff a surpris tout le monde en déclarant que les "manifestations pacifiques" étaient "légitimes" et faisaient "partie de la démocratie". Mieux encore, elle a estimé que "c’est bon de voir autant de jeunes et d’adultes, l’enfant, le père, la grand mère, défiler ensemble avec un drapeau brésilien (...) pour défendre un pays meilleur".

Le temps dira si son attitude trouve grâce aux yeux de ceux qui ne semblent pas prêts d’en démordre de leur mobilisation contre l’augmentation du prix des transports et contre le véritable "carnaval" de milliards qui accompagne la préparation du Mondial 2014 de football.


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots