Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Paraguay : mort du tombeur de Stroessner

5 février 2013

Connu pour avoir joué un rôle de premier plan dans le renversement en 1989 du général Alfredo Stroessner, le dictateur qui a dominé le Paraguay pendant trente-cinq ans, le général Lino Oviedo est mort samedi 2 février dans un accident d’hélicoptère alors qu’il était candidat pour un second mandat à la tête de son pays

Né à Juan de Mena (Paraguay) le 23 septembre 1943 dans une famille de militaires marqués par la guerre du Chaco contre la Bolivie (1932-1935), Lino Oviedo avait fait lui aussi une carrière militaire qui le mit en position de donner le coup de grâce à la dictature de Stroessner.

Le putschisme était une seconde nature chez Oviedo, soutient Paulo Paranagua dans son blog. En 1996, commente-t-il, alors qu’il était commandant de l’armée de terre, il se dresse contre le président Juan Carlos Wasmosy, soupçonné à juste titre de corruption. La justice militaire l’absout des accusations de conspiration, mais il passe au cadre de réserve.

Candidature à la présidence en 2008, il perd face à l’ancien évêque Fernando Lugo. En vue des élections du 21 avril prochain, Oviedo était le candidat de l’Union nationale des citoyens éthiques (Unace), une dissidence du Parti Colorado.

- Dans la presse paraguayenne

En savoir plus : Blogs Le Monde - France


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots