Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Pas de Chili pour François Hollande

12 janvier 2013

Contrairement à ce qui était prévu, François Hollande ne participera pas au Premier Sommet de l’Union Européenne (UE) avec la Communauté des Etats d’Amérique Latine (CELAC) et des Caraïbes qui se tiendra les 26 et 27 janvier prochains à Santiago du Chili.

"La France y sera représentée par le Premier ministre, qui sera accompagné par une délégation comptant plusieurs ministres", a-t-on appris lors du dernier Point de Presse du Quai d’Orsay, qui s’efforce de minimiser l’impact négatif du désistement du président en affirmant que "la France, qui entend se réinvestir pleinement en Amérique latine et dans les Caraïbes et renforcer ses liens de coopération et d’amitié avec ces pays, accorde une importance prioritaire à ce rendez-vous".

Profitant du déplacement du président français en Amérique du Sud, des visites officielles étaient prévues aussi bien au Chili qu’en Argentine. Elles seront assurées par Jean-Marc Ayrault dont la rencontre avec Cristina Kirchner aura pour but de "réaffirmer l’attachement que la France porte à ses relations avec cet acteur régional important, membre du G20, qui vient d’entrer au Conseil de Sécurité des Nations unies pour la période 2013/2014". L’occasion aussi de transmettre à la présidente le souhait de la France de "renforcer sa coopération avec l’Argentine, notamment dans le domaine de la recherche et conforter ses intérêts économiques dans ce pays".

Quant au sommet UE/Celac, il doit se pencher sur la possibilité de mettre en place une Alliance pour le développement durable favorisant l’investissement de la qualité sociale et de l’environnement.

- Dans la presse chilienne


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots