Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



El Salvador : la peur demeure malgré la trêve des gangs

13 novembre 2012

Reprenant un article de Roberto Valencia paru dans le site salvadorien El Faro, Courrier International revint sur les effets de la trêve des gangs décrétée il y a six mois et constate que, " s’il y a eu moins de morts, le système fondé sur la terreur reste en place".

En effet, il s’est passé six mois depuis que, en échange d’une trêve, le gouvernement a transféré les chefs de la Mara Salvatrucha [MS-13] et du Barrio 18 [ou Mara 18] du quartier de haute sécurité de Zacatecoluca vers des prisons où les conditions de détention sont moins dures.

Valencia, qui a visité a plusieurs reprises le très emblématique quartier de La Campanera [1], s’y est rendu notamment dans le but de savoir si la trêve avait changé effectivement le quotidien de la, population.

Le constat du journaliste salvadorien est mitigé : certes, il y a "un climat moins tendu" , et – même s’ils sont moins nombreux – il y a toujours des morts le racket et les abus n’ont pas cessé, mais on constate aussi des changements positifs.

Les uns y verront un verre à moitié vide, les autres à moitié plein, constate Roberto Valencia.

- Dans la presse salvadorienne

En savoir plus : Courrier International - France


[1C’est notamment ici qu’a été assassiné le réalisateur français Christian Poveda.


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots