Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Argentine : mort d’un artiste "peroniste"

8 novembre 2012

Pour les péronistes, écrit Paulo Paranagua, il était un fidèle indéfectible,mais, pour les plus nombreux, dans toute l’Amérique latine, c’était sa voix enjôleuse qui primait : Leonardo Favio était l’un des grands interprètes de la chanson romantique, souvent sirupeuse, parfois déchirante, l’auteur de tubes indémodables comme « Fuiste mia en verano » (1968).

Né Fuad Jorge Jury, dans la province de Mendoza, à Lujan de Cuyo, le 28 mai 1938, il avait été abandonné par son père. Il n’a jamais oublié l’action sociale du général Juan Peron, pour lequel il avait un attachement affectif, digne d’un père de substitution : il lui consacrera d’ailleurs un interminable documentaire, au titre significatif, Peron, sinfonia del sentimiento (1999).

Leonardo Favio laisse des empreintes aussi contrastées que ses différents admirateurs, souligne le blogueur qui rappelle que l’auteur et interprète argentin aux multiples talents, malade depuis plusieurs années, était devenu l’ombre de lui-même, avec de brèves apparitions publiques, la tête toujours couverte pour dissimuler la perte de ses cheveux.

Affaibli, une pneumonie l’a finalement emporté, lundi 5 novembre, à Buenos Aires, à 74 ans.

- Dans la presse argentine

En savoir plus : Blogs Le Monde - France


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots