Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Photo : entre Mayas et "maras", le regard engagé de Miquel Dewever Plana

7 octobre 2012

"Lorsque l’on travaille pendant plusieurs années sur un sujet, on fait partie de ce sujet. Cela fait partie de ta vie et forcément cela te change. Tu n’est plus le même. Tu vois le monde autrement, tu vois la société autrement. Tu te rend comptes que les problèmes que tu vas photographier ailleurs, sont aussi les tiens : Le phénomène de violence au Guatemala pourrait être le nôtre demain."

C’est ainsi que décrit son travail Miquel Dewever-Plana, photographe d’origine catalane qui après des études de photojournalisme à Paris s’est engagé dans la lutte pour les droits des indiens.

De 1995 à 2000, il parcourt le Mexique et le Guatemala et se consace à l’étude de la trentaine de composantes du peuple maya. Il en ramène, entre bien d’autres, les 170 photographies couleur de son premier livre "Mayas" (CLD Editions).

A l’occasion de sa participation au Festival L’Œil en Seyne, Miquel Dewever Plana a raconté a Photographie.com sa démarche pendant dix ans sur les Indiens Lacandons au Chiapas au Mexique puis pendant cinq ans au Guatemala avec Alma, une indienne maya déracinée devenue membre des redoutables maras.

En savoir plus : Photographie.com


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots