Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Le cas Repsol/YPF divise les latino-américains

24 avril 2012

Soutenue sans surprise par des pays tels que le Vénézuela, Cuba et l’Uruguay ; très prudemment "respectée" mas pas forcément partagée par le Brésil ou le Pérou et ouvertement critiquée par le Mexique, la Colombie et le Chili, la décision du gouvernement de Cristina Kirchner de nationaliser le 57% d’YPF, la grande compagnie pétrolière argentine, détenus par l’espagnole Repsol semble révéler la fragilité du consensus qui caractérisait jusqu’ici les relations entre les pays du sous-continent.

En savoir plus : La Tribune - France


Commentaires...





Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots